Great Duchy

Vilnius, le  28 septembre 2010.

Chère Madame la Présidente de la République de Lituanie,

Tout d’abord, j’aimerais vous féliciter pour les discours que vous avez prononcés depuis que vous êtes à la tête de laRépublique de Lituanie. Je suis très impressionné par vos positions sur la responsabilité individuelle de chaque citoyen, la place des femmes dans la société, ou les questions écologiques. En tant qu’artiste, je me sens concerné par de telles problématiques. Mon travail se concentre sur la diversité des relations de la vie sociale dans le monde moderne. Mes images et mes films montrent, avec la mesure égale, la vie dans un bureau, une usine, un hôpital psychiatrique, une salle de classe ou un Parlement. Chaque image tente de décrire les dimensions anonymes et personnelles du lieu, ainsi que la vie intérieur de ceux qui les occupent. J’essaie de révéler les positions de réversibilité de chacun et les contraintes qui régissent la hiérarchie sociale.

Après 10 ans à Marseille, je vis et travaille à Berlin et Paris. Depuis une quinzaine d’années, je développe mes propres projets dans des institutions les plus diverses comme les Nations Unies à New York (2006). Dans cette série de photographies, j’ai utilisé un laissez-passer officiel réservé aux photographes de presse. Ma méthode est la cartographie de lieux où les négociations et des discussions entre la presse internationale, les personnes représentatives de l’institution et les ONG (organisation non gouvernementale) sont conduites. Je suis à Vilnius pendant cinq mois, jusqu’à la fin janvier, et je voudrais suivre vos activités publiques pendant quelques mois comme un photographe officiel. Je voudrais faire une sorte de journal de votre activité publique pendant cette période de temps. Je suis très intéressé par les réunions officielles que vous pouvez avoir avec les citoyens, les journalistes, les personnes représentatives de la société civile et avec les hommes politiques de la Lituanie ou d’autres pays.

Je travaille avec un grand appareil photographique (chambre 4×5 inch) comme un anthropologue ou un observateur, je ne me déplace pas beaucoup et je reste de longues périodes de temps immobile sans perturber réunions ou conférences. Je travaille aussi avec de la vidéo et si vous étiez d’accord, à la fin de mon projet, j’aimerais filmer un entretien avec vous. Mon but est de montrer comment un(e) président(e) élu(e) dans un pays démocratique comme la Lituanie gère et entretient son image dans le contexte international et national. Avec ces photographies, je tente de montrer, comment une personne élue peut devenir, dans le flux des informations médiatiques, une autorité légitime et comment nous pouvons lire l’histoire et l’avenir de la Lituanie dans son image publique.

C’est très important pour l’avenir de l’Union Européenne que la présidence et le destin d’un pays appartiennent à une femme. Les citoyens de cet espace politique ont besoin d’avoir des voix différentes pour les représenter. C’est pourquoi je tiens beaucoup à réaliser ce projet.

J’espère que vous accepterez ma demande et j’attends votre réponse avec confiance. Dans l’attente, veuillez agréer, Madame la Présidente, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

Olivier Menanteau

Comments are closed.